Mai 2017: Chapitre exceptionnel du Logeo…

Ils sont partis de bon matin, direction le golfe du Morbihan, prêts à affronter la canicule (ce n’est pas grave, le Muscadet sera toujours présent…), pour accueillir de nouveaux bretvins…Il semble qu’un personnage fasse défaut…Découvrez-le en vivant cette journée bucolique sous la plume de notre vice-chancelier, Gérard Gouraud et admirez le cadre enchanteur du Logeo gràce à l’objectif de notre imagier du jour, André Gaigeard…

« Pour ce chapitre exceptionnel, organisé avec la collaboration de notre prévôté du Golfe du Morbihan, nous sommes une bonne trentaine d’amis bretvins à nous retrouver, commune de Sarzeau, sur les hauteurs du port du Logéo.

DSC_1211

Cadre magnifique…

 

Le défilé présente bonne figure à descendre, sous un soleil éclatant, la ruelle piétonne vers le joli petit port, joyau véritable d’un écrin rayonnant,  sous les applaudissements de la population.

DSC_1132

Et c’est parti pour le défilé…

DSC_1145

Les 4 impétrants paraissent sereins…

DSC_1146

Les dignitaires sont en place…

 

Le chapitre coloré d’une ambiance de kermesse, mené sur le quai face à la mer, à scellé l’entrée dans notre ordre d’une Dame de la Duchesse Anne : Laura LE CORRE et de trois Chevaliers Bretvins : Alain DOARE, Max JACOBEE et Loïc LEBERT.

DSC_1148

Laura LE CORRE…

DSC_1169

Alain DOARE…

DSC_1187

Max JACOBEE…

 

DSC_1175

Loïc LEBERT…

DSC_1177

Bois le vin, sois bon comme lui…

 

 

 

 

DSC_1195

Nouveaux bretvins accompagnés des plus anciens heureux de poser dans ce cadre enchanteur…

 

 

Pendant que les quelques mêmes courageux rangeaient le matériel, plombés par un puissant soleil, dans une ambiance minérale et exigüe, les bretvins se dirigèrent vers un vin d’honneur salvateur pour l’ensemble des gosiers asséchés.

Mais si notre boisson favorite répondait présente, du royal mollusque devant l’accompagner : point ! La coquine divine coquille, fugacement entrevue, s’était à nouveau dérobée. Il semblerait qu’à l’instar de la facétieuse dame blanche, elle ne se promette sans cesse, que pour mieux se dérober….. Gredine, va !

Fort heureusement, le repas qui pris la suite tint intégralement ses belles promesses et enchanta les papilles de la joyeuse troupe. L’hymne bretvin retentit une dernière fois, face au golfe enchanteur, avant la dispersion de la belle assemblée, se promettant de se revoir bien vite ! »

Les commentaires sont fermés