Gilbert Bossard, un grand serviteur bretvin et du Pays Nantais, nous a quittés…

 

A notre ami Gilbert,

Gilbert, tu étais un personnage important du vignoble nantais qui vient sans aucun doute de rejoindre le paradis des bretvins, accueilli par Saint Vincent, le saint patron des vignerons. Rappelons que nous avons prié celui-ci lors de la dernière Saint Vincent fêtée dignement à la…Chapelle-Heulin…

SV20181228 (21)

Tu savais honorer dignement Saint Vincent…

La Chapelle-Heulin et plus précisément à la Basse-Ville, où tu t’es enraciné…Ne disais-tu pas que tu avais les doigts de pieds en forme de racines ?

A la Basse-Ville où tu savais si bien recevoir, faire découvrir les Muscadets de différents terroirs locaux, leurs différences, leurs qualités respectives. Quel bonheur de les déguster en ta compagnie tout en refaisant le monde, à la suite des réunions, lors des journées de dégustations…Si les murs vénérables du domaine pouvaient parler, ils en dévoileraient  de belles anecdotes…Mais, chut, gardons le secret…

Gilbert Bossard pour journaux

Présentation passionnée du domaine de la Basse-Ville…

Mais qui dit enracinement ne dit pas rester les deux pieds dans le même sabot…Tu n’as eu de cesse de chanter les mérites de ton vignoble, certes dans notre beau Pays Nantais, dans notre hexagone et aussi bien au-delà…Dans le propos qui suit, notre Grand Maitre en parle plus longuement.

Nous adressons toute notre amitié à ton épouse, Michèle, à tes enfants qui prolongeront les racines que tu as plantées. Jean-Louis, notre frère bretvin, saura très bien faire le nécessaire.

Et puis de là-haut, tu sauras bien veiller sur nous. Peut- être  qu’un jour, l’un d’entre nous entendra ces mots que tu n’hésitais pas à nous adresser : « Pauv’ c** ».

Allez, Gilbert, notre cher ami, nous trinquons avec toi et nous te disons : « Bois le vin, sois bon comme lui… »

Jean-Marie GIRARD

 

 

 

Eloge de Claude Nicol, Grand Maître de l’Ordre des chevaliers bretvins envers Gilbert Bossard…

Mon Cher Connétable emeritus

Mon Cher Gilbert

Tu viens de nous quitter à l’aube de tes 77 ans, vite, trop vite. Depuis l’Ordre des chevaliers bretvins est en deuil. Tu es une personnalité hors du commun qui est née avec le vin, pour le vin et qui plus est Bretvin

Tu as été intronisé le 07 octobre 1982 lors du Congrès National des Vignerons Récoltants, avec Michel CHOBLET et Pierre LUNEAU, tes amis. Après avoir été échanson puis maitre de cérémonie, tu es devenu connétable, assurant officieusement la direction de notre Ordre tellement était grande ton implication…Tu avais les capacités d’un manager, avec une faconde remarquable, des qualités de diplomate, un don pour commenter les vins et tu étais une encyclopédie des millésimes.

DSC_0020

Que de bons souvenirs!!!

 

DSC_0011

Goûtons voir si le Muscadet est bon…

Tu as par ailleurs un passé exceptionnel. Tu es sorti avec le grade de lieutenant dans l’armée, t’occupant entre autre d’équipes cynotechniques, pendant la guerre d’Algérie.

Dans la vie civile, tu as été appelé par le Ministre  de l’Agriculture pour gérer et mettre en place des zones d’AOC en France, dans le Sud et dans la Région. Tu t’es occupé des délimitations AOC et Gros Plant et tu as fait la promotion du Muscadet en parcourant la France et en nouant de nombreux contacts. Tu étais omniprésent et tu connaissais beaucoup de gens avec un carnet d’adresses  très conséquent. Tu as été membre du comité National de l’INAO pendant une dizaine d’années.

DSC_0251

2013: Chapitre des anciens de l’INAO…

 

Tu étais très créatif. J’ai connu avec toi les prévôtés que tu as mises en place à Paris Ile de France et dans le Golfe du Morbihan, organisateur hors pair de chapitres exceptionnels à Rungis, Paris et port Crouesty.

DSC_1027

Tu avais organisé un superbe chapitre à Hoëdic…

 

Tu as sponsorisé nombre de clubs sportifs et associations caritatives Dont la SED dont tu étais vice président    … et tu t’es grandement investi chez les bretvins sans oublier de t’accoquiner avec d’autres associations bachiques, comme les Gastronomes de la mer.

Beaucoup de collectionneurs de confréries pourraient trouver le parcours ordinaire mais il ne l’est pas car quand Gilbert entrait dans une association ce n’était pas pour faire banquette. Il avait gardé de sa période sportive arbitrale une attitude de décisions rapides et souveraines.

Un humour sans précédent pendant les chapitres et les présentations de tes filleuls te caractérisaient. Tu t’étais beaucoup impliqué dans la Fédération des vins de Nantes pour les vignerons et surtout dans notre Ordre.

Tu as côtoyé des personnalités de haut rang, des politiques, des représentants de l’état, des préfets, des militaires…et le Président Jacques CHIRAC qui est venu ici chez toi.

DSC_0895

Gilbert très à l’aise au Conseil Régional…

 

Tu as été un excellent ministre de l’intérieur en tant que connétable  et l’Ordre te doit énormément.

Mille mercis Gilbert au nom de toutes et tous   pour ton action dans tous ces domaines. Le nombre de témoignages de sympathie que nous recevons est impressionnant

Les messages viennent de France, de nos prévôtés, de nos dignitaires de nos élus, mais aussi de nos bailliages :

de Berlin, Cardiff, Alcester, Guernesey, Bruxelles, Savonne, Sarrebruck, Varsovie…

Nous regretterons ta bonne humeur, ton sourire et ton humour. L’orateur s’est tu mais il restera dans nos mémoires et dans nos cœurs.

DSC_1054

Avec ses amis lors de récentes vendanges à la Basse-Ville (Photo A.Gaigeard)

 

Gilbert nous ne t’oublierons pas

La présence d’une forte délégation de Chevaliers bretvins  et Dames de la duchesse Anne et le nombre d’amis venant de tous horizons pour t’accompagner jeudi après-midi  en est la preuve.

ADIEU  GILBERT

Claude NICOL

Grand Maitre de l’Ordre des chevaliers bretvins

Les commentaires sont fermés