9 février 2019 : Assemblée Générale de l’Ordre, du changement chez les dignitaires…

Samedi  9 février, madame la maire de Haute – Goulaine, conseillère départementale, accueillit avec  plaisir 80 chevaliers bretvins et dames de la duchesse Anne qui répondaient à l’invitation de Claude Nicol, Grand Maître, à participer à l’Assemblée Générale. Celle-ci aurait pu s’avérer ordinaire, mais le retour sur 2018 et aussi des changements qui s’annoncent, sans oublier un programme 2019 chargé, ont montré la vitalité de l’Ordre, tant en France qu’à l’extérieur de nos frontières.

Comme tous les ans, le point fut fait via les différents  compte  – rendus d’activités :

Le rapport moral fut présenté par Claude Nicol, Grand Maitre, les activités furent rappelées par Paul Dalon, chancelier. Gérard Monharoul, maitre de la monnaie, depuis de nombreuses années, présenta, pour la dernière fois, l’état des finances, sous l’œil vigilant de Jean-Luc Lambion, gouverneur aux finances. Tous ces rapports furent approuvés par l’assemblée.

Jean-Marie Girard, héraut, fit un tour d’horizon complet de la communication, énumérant tous les moyens utilisés permettant une bonne visibilité de l’Ordre tant en interne, qu’envers tous ses partenaires et aussi tous ceux qui nous accueillent lors de nos différentes manifestations. Il souligna particulièrement la refonte de la plaquette, travail effectué sous l’égide de Gérard Gouraud, vice-chancelier. Tout ce travail ne pourrait être efficace sans l’aide précieuse de toute une équipe qui fut vivement applaudie pour son investissement.

DSC_0696

L’Ordre des chevaliers bretvins s’est donnée aussi pour mission de promouvoir le pays nantais vers l’étranger. Alain Genestal, connétable, chargé de la politique étrangère de l’Ordre laissa la parole aux ambassadeurs qui firent un rapport des activités des bailliages. Gérard Richard nous transporta de l’autre côté de la Manche pour un compte-rendu complet des activités des bailliages de Grande – Bretagne, du Pays de Galles et aussi de la chancellerie d’Alcester, avec l’aide de Claude Fleurance.

Jean-Pierre Dubard nous fit visiter les bailliages du Royaume de Belgique, de la Sarre, de Berlin – Brandebourg.  Il s’attarda particulièrement sur l’installation prochaine du bailliage de Pologne qui sera porté sur les fonds baptismaux en septembre prochain. De belles délégations de France et de l’étranger feront le déplacement à Varsovie. Puis Jean-Luc Lambion nous transporta en Italie, à Savone, pour nous rappeler que ce bailliage va fêter ses 10 ans en présence de fortes délégations.

Retour sur 2018 : Créé en 1948, l’Ordre des chevaliers bretvins a fêté dignement ses 70 ans lors de différentes manifestations : avec sa jumelle Expo-Vall’ en mars et aussi par 3 jours de festivités en mai. De nombreux bretvins français et étrangers ont manifesté la vitalité de l’Ordre dans le Golfe du Morbihan, à Nantes, au siège du château de Goulaine et à Vertou. Les nombreux spectateurs ont pu assister aux défilés imposants emmenés par les sonneurs bretvins, des bagads nantais et orvaltais et aussi étoffés par la présence des Pikemen & Musketeers de Londres. N’oublions pas la remise de la Bouteille d’Or décernée à Aigrefeuille sur Maine et aussi la Saint Vincent vécue tout récemment à la Chapelle-Heulin.

2018 : année des changements  tant à l’étranger qu’en France.

A l‘étranger, trois de nos bailliages, Pays de Galles, Guernesey et aussi Berlin Brandenbourg  ont changé de bailli. De plus, l’Ordre a vu la création d’un nouveau bailliage à Varsovie.

Puis l’assemblée a vécu un moment d’émotion quand l’ heure fut venue d’annoncer des changements aussi chez les dignitaires de l’Ordre :

Le chevalier Etienne Destouches est promu consul de l’Ordre.

Gilbert Bossard

 

Yves Cailler, nouveau connétable

Yves Cailler, nouveau connétable

 

Gilbert Bossard, connétable, laisse sa charge à Yves Cailler, Gérard Monharoul, maître de la monnaie, cède ses comptes à Patrick Cochet. Claude Hervio, sénéchal, est remplacé par Gérard Monharoul.

Claude Hervio

Claude Hervio

Gérard Monharoul, nouveau sénéchal

Gérard Monharoul, nouveau sénéchal

Patrick Cochet, nouveau maitre de la monnaie

Patrick Cochet, nouveau maitre de la monnaie

Le Grand Maitre ne manqua pas de faire l’éloge de Gilbert Bossard et de Claude Hervio qui laissent leurs charges pour diverses raisons, sous les applaudissements nourris des nombreux  bretvins présents. Ils ont œuvré depuis de nombreuses années pour le rayonnement de l’Ordre.

Nous reviendrons plus longuement dans un prochain article sur tous ces mouvements.

Et bien sûr, toute l’assemblée souhaita longue vie dans leur nouvelle charge à ceux qui prennent de nouvelles responsabilités.

Etienne Destouches, Gérard Monharoul, Claude Nicol, Yves Cailler, Patrik Cochet

Etienne Destouches, Gérard Monharoul, Claude Nicol, Yves Cailler, Patrick Cochet

Et 2019 ?

Cette nouvelle année a bien débuté à  la Chapelle – Heulin avec la bénédiction de Saint Vincent, saint patron des vignerons. Expo-Vall’ verra, comme tous les ans, la présence de nombreux membres de l’Ordre entourant le bailli du Royaume de Belgique qui inaugurera la 71ème édition aux couleurs de la Belgique. La fête de la Fleur de Vigne se déroulera à Vieillevigne. N’oublions pas la présence des bretvins aux manifestations diverses organisées dans le vignoble nantais.

De belles délégations sont annoncées aussi à Savone, en Italie, qui fêtera ses 10 ans en mai, à Alcester pour ses 25 ans, sans oublier Varsovie pour asseoir le nouveau bailliage. Ce sera en septembre…

Vous le voyez, le septuagénaire bretvin se porte comme un charme, se veut toujours être présent dans le vignoble nantais auprès de tous ses acteurs qui en font sa vitalité…

Pour trouver plus de détails sur ces nombreuses activités de notre Ordre, n’hésitez pas à visiter plus longuement notre site internet. Vous y êtes les bienvenus. Bonne lecture…

Les commentaires sont fermés