25 juin 2017: Une première Fête de la Fleur à Carquefou et bouquet d’émotion pour une dernière…

Une première à Carquefou…

Elections obligent, la Fête de la Fleur de Vigne a été fêtée tardivement en cette année 2017, mais l’ Ordre des chevaliers bretvins ne se refuse rien puisque la fleur tant recherchée a été dénichée (voir la photo jointe prise par notre maître imagier, Loulou…).

DPP_32

La fleur était bien présente…

Une première, disions-nous, puisque Carquefou, sur les bords de l’Erdre, recevait l’Ordre pour la 1ère fois pour cette fête qui a réuni une centaine de chevaliers et dames de la duchesse Anne. Une délégation de nos amis du bailliage du royaume de Belgique, emmenée par son dynamique bailli, Bruno, a tenu a participer à ce rassemblement.

DPP_7

3 petits nouveaux impatients…

DPP_23

Jacques Leparoux accueilli par le grand maître…

DPP_18

Loïc Friocourt à l’aise avec la pipette…

DPP_20

« A la tienne, Papa »… »Santé, mon fils »… Les Becavins dégustent…

C’est au domaine de Port-Jean,  seule exploitation viticole de Carquefou que nous avons été chaleureusement reçus par Daniel et Cyrille Becavin, les maîtres des lieux. Comme de coutume, bien lestés par le traditionnel réveil bretvin, les participants pouvaient arpenter les chemins traversant les vignes et menant au lieu du chapitre, lieu bucolique dominant l’Erdre, la plus belle rivière de France…Point besoin de micro pour le grand maître, les dignitaires et les parrains pour accueillir 3 petits nouveaux: Jacques Leparoux de Vieillevigne, Louis Friocourt, de Nantes et le local de l’étape, Cyrille Becavin, présenté avec quelque émotion par son papa, Daniel.

DPP_28

Madame le Maire reçoit la médaille de l’Ordre…

Les épreuves furent subies sans problème par les impétrants qui furent adoubés avec joie par Claude Nicol. A l’occasion de cette première, la médaille de l’Ordre fut remise à madame le maire de Carquefou, dame de la duchesse Anne ainsi qu’à Daniel Becavin.

DPP_30

Et un petit sourire pour la postérité…devant la plus rivière de France…

Le soleil devenant de plus en plus ardent, les gosiers de l’assemblée commençant à se dessécher, le vin d’honneur fut apprécié et permit à tous de trinquer à la santé des nouveaux chevaliers et de l’Ordre. Les Muscadet, élevés par nos hôtes, Daniel et Cyrille, furent un régal pour tous.

L’assemblée put ensuite se mettre à table afin de savourer les mets concoctés par nos officiers de bouche du jour André Gaigeard et Jean Bazin. Saumon, mouton grillé, fromages et dessert furent fortement appréciés et fort bien accompagnés par les nectars proposés par la famille Becavin.

Un bouquet d’émotion pour une dernière…

Il revenait au grand maître de remercier les acteurs de la préparation et de la réussite de cette journée. On ne peut nommer tout le monde, mais le moment était opportun de saluer particulièrement le travail de nos officiers de bouche, déjà cités. Mais il y en a un pour lequel l’heure de la retraite a sonné. En effet, atteint par la limite d’âge bretvine, André Gaigeard, carquefolien, a concocté son dernier repas. Mais il convient de rappeler qu’il n’est pas interdit, en France, de travailler pendant sa retraite…

DPP_35

André Gaigeard et Jean Bazin, nos officiers de bouche pendant la pause. Grand merci, André…

Ceci étant, touché par les gentils propos de notre grand maître et aussi par les applaudissements chaleureux de tous les participants, notre ami Dédé n’a pu s’empêcher de verser sa petite larme. Moment d’émotion. Merci à toi pour l’ensemble de ton oeuvre culinaire, merci qui s’adresse aussi à tous ceux qui se dévouent pour le bien de l’Ordre des chevaliers bretvins.

Les commentaires sont fermés